Connaissez-vous le « Châtichèvre », servi en apéritif dans une verrine, la « Brimousse » ou
« Le savarin violet » à déguster en dessert ?

Ces produits ont été imaginés, élaborés et présentés par les 1ères BIDT à l’occasion d’une nouvelle édition du concours Innov’Aliment Bac qui s’est tenu le jeudi 20 mai. Neuf équipes de lycéens de quatre établissements de la région, ont participé à cette troisième édition Innov’Aliment adapté et réservé pour les Bac Pro.

Nos élèves partagés en trois équipes ont donc présenté trois produits :

  • « Châtichèvre » : un fromage blanc de chèvre présentant des couches de châtaignes concassées, servi avec un crumble à l’huile de noix et un sablé à l’huile de noix. Pour répondre au cahier des charges, l’huile de noix et les châtaignes étaient référencés « Région du goût ». L’huile de noix provenait de l’EARL « Fruits des collines » de Larnage (Drôme) et les châtaignes d’Ardèche AOP Bio de  « Concept Fruits » à Vernosc-lès-Annonay.
  • « Brimousse » : une brioche au confit de figues, accompagnée d’un confit d’oignons et de sa mousse de foie gras. Pouvant être servi en entrée, ce produit avait pour ingrédient référencé « Région du goût » : le confit de figues des « Saveurs sauvages », une entreprise de Commelle-Vernay (Loire).
  • « Le savarin violet » est un baba au sirop de violette sur lit de crème chantilly. Idéal en dessert, son ingrédient référencé « Région du goût » était le sirop de violette de l’EARL Charvin « La Ferme des Collines » de Chatillon-Saint-Jean (Drôme).

A la suite d’un travail théorique d’environ 16 h, deux essais de 3h30 ont été nécessaires pour mettre au point chaque produit. La progression a été troublée par les contraintes liées à la pandémie de Covid 19 et la mise en place de l’alternance entre cours à distance et cours en présence des élèves une partie de l’année. Cependant les élèves ont su surmonter ces obstacles avec l’aide de leurs enseignants encadrants et présenter leur produit dans les délais.

Pour départager les équipes, les élèves ont d’abord été évalués à l’écrit avec la présentation d’un dossier de quatre pages par produit. Le jour J l’appréciation de leur prestation orale comprenait : l’évaluation de la qualité de la présentation, la qualité de conviction et de capacité à répondre aux questions du jury composé de professionnels et la présentation et mise en scène du produit. Le concours se déroulant à distance le goût et l’harmonie des saveurs des produits n’étaient exceptionnellement pas évalués.

Résultats pour nos équipes : les créateurs de savarins violets se sont classés 8 ème, ceux de « Brimousse » : 6 ème sur 9 et ceux de « Châtichèvre » manquent de peu le podium en se classant 4ème sur 9.

Cette troisième édition fut une réussite pour tous les participants qui se sont investis pour présenter des produits innovants. Afin de reconnaitre le travail et garder un souvenir, chacun a reçu un diplôme personnalisé de « Challenger de l’Innovation » !

Le travail n’est cependant pas fini pour nos élèves. En effet le concours Innov’aliment n’est qu’une première étape. Nos élèves vont le poursuivre dans le cadre de leur « Chef d’œuvre » : une nouvelle épreuve d’examen née avec la réforme de l’organisation du baccalauréat professionnel. Rendez-vous donc en mai 2022.

 

Le lycée Marc Seguin respecte votre vie privée

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.